J'ai récemment visité deux entreprises qui, malgré des systèmes IT complexes et de grande taille, utilisent toujours des listes de vérification IT quotidiennes sur papier, à cocher au stylo. Vous êtes surpris ? Je l'étais, bien que le terme choqué soit peut-être une meilleure façon de décrire ma réaction. Les systèmes sur papier sont certes fiables. Les secteurs aéronautique, médical et bien d'autres encore utilisent toujours les listes de vérification traditionnelles. Je prends régulièrement l'avion et je vois souvent le pilote parcourir ses listes. Il est réconfortant de savoir que l'avion et les systèmes sont contrôlés avec diligence.

Après avoir visité ces entreprises, j'ai commencé à réfléchir à comment et quand nous abandonnerons les systèmes sur papier. Ce jour viendra sûrement. Mais, de quelle façon la modeste liste de vérification va-t-elle évoluer ?

Pourquoi utilisons-nous toujours des listes de vérification ?

Tout d'abord, je voulais comprendre pourquoi nous utilisons encore si souvent des listes de vérification. L'avantage le plus évident des listes de vérification est probablement qu'aucune tâche n'est oubliée. La vérification élément par élément garantit que toutes les étapes et tous les processus sont effectués et dans le bon ordre. Cela profite à l'entreprise et à l'individu, qui gagne de l'assurance en ayant un processus bien défini à suivre. Bien que les listes de vérification soient efficaces, elles ont tendance à prendre un temps précieux en raison des processus manuels.

Pourquoi devrions-nous abandonner les listes de vérification ?

Les plates-formes d'automatisation numérique telles qu'OpCon sont parfaites par rapport aux TI à l'échelle de l'entreprise, mais les listes de vérification des pilotes ou des techniciens de service requièrent une approche différente.


L'année dernière, lors d'une conférence, je pense que j'ai vu l'avenir. C'était une démonstration de systèmes activé et contrôlé par la voix où un technicien de maintenance était guidé à travers une série d'étapes et répondait par la voix. En conséquence, un technicien pouvait effectuer l'inspection traditionnelle de deux heures sur un avion, en utilisant des systèmes vocaux mains libres, en seulement 32 minutes. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’un technicien stagiaire a également pu effectuer la même inspection avec les mêmes normes de qualité en seulement 38 minutes.

En automatisant ces tâches, non seulement nous gagnons du temps, mais nous sommes également plus disposés à déléguer et à former d’autres personnes dans de nouveaux domaines.

Comment OpCon peut-il aider ?

En tant qu'experts en automatisation, nous travaillons déjà sur l'évolution des listes de vérification. Chez SMA Solutions, nous créons régulièrement des flux de travail IT et métier et nous aidons nos clients à numériser leurs listes de vérification. Nous le faisons sur plusieurs systèmes d'opération : Linux/UNIX (SUSE, RHEL), Windows (Microsoft), mainframe (z/OS), midrange (IBM i), cloud (Azure, AWS, Softlayer, Oracle) et de nombreuses applications. Nous intégrons également des notifications délivrées aux moments où une interaction humaine est nécessaire. Dans les faits, l'intervention humaine est rarement requise.

Le retour sur investissement (ROI), en termes de productivité, de réduction des coûts de formation et de contrôle de la qualité, est important, et ces systèmes suscitent un intérêt croissant, tout comme nos propres solutions d'automatisation IT.