Utilisez-vous toujours des check-lists ?

J'ai récemment rendu visite à deux entreprises qui, malgré leur système d’information complexe et important, utilisent toujours des check-lists quotidiennes de suivi de l’exploitation sur support papier. Surprenant ? Cela m’a même plutôt choqué. Certes, les supports papiers sont fiables. L'aviation, la santé et beaucoup d'autres secteurs d’activités utilisent encore les check-lists papier. Je prends l’avion régulièrement et je vois souvent le pilote parcourir ses listes, et il est vrai que c’est rassurant de savoir que l'avion et les systèmes sont contrôlés avec soin.

Après mes visites dans ces entreprises, j'ai commencé à réfléchir à comment et quand nous pourrions abandonner le système papier. Ce jour viendra sûrement, mais quelle est l’évolution pour les check-lists ?

Pourquoi nous utilisons encore des check-lists

Premièrement, je voulais comprendre pourquoi nous utilisons encore si souvent des check-lists. L'avantage le plus évident est qu'aucune tâche n'est oubliée. La vérification point par point garantit que toutes les étapes et tous les processus sont complétés dans le bon ordre. Cela garanti à l'entreprise et à l'individu un processus défini bien suivi. Mais bien que les check-lists soient efficaces, elles ont tendance à prendre beaucoup de temps du fait des processus manuels et de plus en plus complexes.

Pourquoi nous devrions supprimer les check-lists

Les plateformes d'automatisation digitales telles que OpCon sont parfaites pour gérer l'exploitation informatique globale de l'entreprise, mais les listes de vérification des pilotes ou des techniciens de maintenance nécessitent une approche différente.

Lors d'une conférence l'année dernière, j’ai vu vers quoi tendait l’avenir. Il s'agissait d'une démonstration de systèmes à commande vocale où un ingénieur était guidé à travers une série d'étapes en répondant par la voix. En conséquence, cet ingénieur qui effectuait une inspection traditionnelle d’un moteur d'avion en deux heures, par l’utilisation de systèmes vocaux mains libres y passait seulement 32 minutes. Encore plus intéressant, un ingénieur stagiaire a également été en mesure de compléter la même inspection selon les mêmes normes de qualité en seulement 38 minutes.

En automatisant les tâches, non seulement nous gagnons du temps, mais nous sommes également plus disposés à déléguer et former les autres personnels dans de nouveaux domaines.

Comment OpCon peut vous aider

En tant qu'experts en automatisation, nous contribuons à faire évoluer les check-lists. Chez SMA Solutions, nous créons régulièrement des workflows informatiques et métiers et aidons nos clients à numériser leurs check-lists. Nous travaillons sur tous systèmes d'exploitation : Linux / UNIX (SUSE, RHEL), Windows (Microsoft), mainframe (z / OS), midrange (IBM i), cloud (Azure, AWS, Softlayer, Oracle) et de multiples applications. Nous intégrons également des notifications quand l'interaction humaine est nécessaire.

Le retour sur investissement (ROI), en termes de productivité, de réduction des coûts de formation et de contrôle qualité, est significatif et les systèmes gagnent en intérêt, tout comme nos propres solutions d'automatisation informatique. Le reporting de suivi devient systématique et fiable.


Partager cette Publication


A propos de l'auteur
blank

Paul Wade

Paul Wade est VP Products chez SMA Solutions. Il est responsable de l’orientation stratégique globale des solutions SMA, des relations avec les analystes, du marché de l'automatisation et de nouvelles opportunités. Paul s'efforce constamment de trouver des solutions innovantes et simples à implémenter qui instaurent la confiance, augmentent des ventes et réduisent les coûts de support pour nos clients. Son leadership novateur, combiné à une équipe chevronnée de chefs de produits, contribue à augmenter la croissance et la valeur de nos clients.